logo buildingSMART France-Mediaconstruct

Standards

Connaître et comprendre les standards du BIM.

Normes Process : IDM, ISO 19650 et LOIN

Série ISO 29481 : IDM

  • Cette norme définissant l’organisation des échanges a été soumise en 2010 à l’ISO. La terminologie anglaise parle d’” Information Delivery Manual “ (IDM). “ Modèles des informations de la construction - Protocole d’échange d’informations - Partie 1 : méthodologie et format et Partie 2 : cadre d’interaction “, dits aussi IDM (Information delivery manuel). Texte mère des conventions BIM, il définit la façon dont s’organisent les études pour la réalisation d’un projet en BIM.
  • C’est un référentiel normé de process métiers qui intègre le modèle d’exigences du client. Il est nécessaire aujourd’hui plus que jamais de disposer d’une méthodologie commune sur “ comment les données du projet sont créées, partagées et enrichies dans le temps “. On parle ici finalement du degré de maturité des données, les spécifications techniques, ou encore les besoins en fonction des exigences du livrable… Les travaux de normalisation - au niveau du CEN mais aussi de l’ISO - doivent déterminer : les datadrop (les données d’entrées et de sorties), les datahow (circuit de l’information) et les dataflow (les phases).

Série ISO 19650

De l’IDM est née une norme décrivant l’interaction du BIM dans le management de projet et s’inscrivant au sein de l’ISO 9001 : c’est la série ISO 19650, qui est en fin d’instruction (cycle d’enquêtes et d’approbations), parallèlement dans l’ISO et le CEN. L’élaboration de cette norme est un exemple de prise en compte des TPE-PME sur demande française notamment.

  • Champ : Gestion de l’information par le BIM (partie 1 : concepts et principes/partie 2 : phase de réalisation des actifs). Elle traite de la définition des exigences du client et de la façon d’organiser le management de l’information pour y répondre.
  • Contexte : Initialement, c’était un projet anglais non-adapté au marché français, l’enjeu des travaux internationaux est donc d’adapter la norme à toutes les pratiques !
  • Bénéfices de l’implémentation : Accompagnement mise en oeuvre du BIM ; harmonisation des pratiques ; améliore collaboration et sous-traitance.
  • À noter : A été exprimé le besoin au niveau européen d’une aide à la mise en oeuvre, notamment pour répondre aux besoins des TPE/PME. Il y a donc un projet de guide européen sous leadership français.

LOD, LOX et LOIN

C’est dans ce cadre des IDM que sont donc discutés les notions de LOD ou LO”x”, entrés dans le processus d’élaboration d’une norme en septembre 2017.

  • La dénomination va changer pour s’appeler LOIN - Level Of Information Need.
  • L’idée. Faire une “boîte à outils” en réponse aux besoins du projet (need) pour l’utilisateur car elle correspond à toute la nature de ce qu’on livre. Jusqu’à présent, les pays emploient des dénominations et des échelles associées différentes (ND en France, LOD aux États-Unis…).
  • Le but. Réconcilier ces ensembles de vues dans un document commun harmonisé avec des définitions partagées de level of… : les level of geometry, level of information, level of abstraction, level of completeness… qui pourront être associés distinctement aux maquettes d’ouvrages et leurs composants.

Sommaire de la page